Prototype Formations Gardiennes (Copie)

25,00

Rencontre avec le féminin sacré dans la tradition des gardiennes de la sagesse cheyenne.

A la rencontre des gardiennes de la sagesse Amérindienne

Les Gardiennes de la sagesse selon la philosophie Cheyenne

Choisir ce chemin vous conduit à  voyager  à la rencontre de votre féminin sacré.

Voici en quoi consiste la rencontre avec son féminin sacré.

Vous  allez gravir les 13 niveaux de conscience de la sagesse du féminin sacré.

L’évolution se fait avec chaque lune,

Par un voyage en état de conscience modifier vous allez vivre l’histoire de chaque gardienne de la sagesse.

Chacune va vous offrir sa connaissance et vous faire grandir sur le chemin de la sagesse et de la prise de conscience de toutes les possibilité d’évoluer en paix..

Accepter votre place, celle des autres, reconnaitre vos limites et respecter celles des autres.

Chaque niveau sera en ligne uen début de mois.

Vous pouvez vous inscrire pour recevoir la mise en ligne, pour cela contatez moi directment.

Il y aura également des visio conférences afin d’échanger autour des gardiennes de la sagesse cheyenne.

La première conférence est le 12 février 2022 à 10 h inscrivez-vous pour recevoir le lien.

 

 

25 en stock

Catégorie : Étiquette :

1ère Lune : Gardienne qui parle avec toutes ses relations

Mère de la Nature, toi qui parle avec tes relations, les êtres pierres, les fleurs sauvages et le loup sont tes amis. En tissant le rythme des saisons, tu chevauches les vents du changement, en ouvrant ton cœur avec joie, protégée de la faim et de la peine.

Oh, Gardienne des besoins de la Terre, toi qui fait le lien entre le grand et le petit, Mère, je te vois dans la rosée du matin, je t’entends dans l’appel de l’Aigle. Garde les rythmes, le temps et les saisons. Gardienne de la communication avec les pierres, les arbres, toutes les créatures vivantes de la Terre. Mère de la famille planétaire, prends soin des nécessités de chaque individu.

Elle enseigne comment comprendre le langage secret de la communication avec la nature. Amie de toute forme de vie. Montre l’espace sacré et enseigne comment l’honorer en chacun d’entre nous. Elle nous amène à vivre les rythmes, les cycles et chaque changement en honorant ces mêmes rythmes en nous-mêmes. Elle nous montre comment intégrer la force de vie et son énergie dans les différentes dimensions et dans tous les aspects, en apprenant les vérités dans tout ce qui est.

Phrase clé : Apprendre la vérité (toutes les vérités en une seule vérité).

Gardienne du monde des esprits, elle nous guide jusqu’à rencontrer nos alliés et tous ceux qui sont représentés dans la nature. Les 4 vents du changement, le mouvement, le peuple des nuages, les êtres du tonnerre et des éclairs, mais aussi le peuple des forêts, les animaux, le clan de l’air, du feu, de la Terre et de l’eau et également toutes les autres formes de vie. Elle communie avec toutes ses relations et apprend à travers ses relations. A travers elle, la Mère de la nature, celle qui garde dans son sein le dessein originel, nous apprenons que nous sommes une seule et même famille, une seule énergie reliée à travers le même souffle de vie de pure lumière. Pour apprendre la vérité nous devons nous ouvrir à nous-mêmes sur l’étendue vaste de la création du profond mystère.

Elle est l’aspect du profond mystère. Elle est l’aspect de Mère-Terre qui détient en elle une conscience d’observation et de chercheur.

Observation, communication, communion. Elle a en elle une certaine habileté pour apprendre et comprendre chaque rythme, chaque forme de vie dans tous ces aspects représentés.

Sa couleur est le orange, qui porte la médecine de l’amour inconditionnel et l’impermanence perpétuant de toute forme de vie depuis des millions d’années. A travers l’ère du temps, elle continue de dévoiler la couleur de l’éternelle flamme d’amour que le profond mystère a placé dans les cœurs de chaque partie de la création. Découvrir la vérité de chaque forme de vie de notre famille planétaire, c’est apprendre à voir les similitudes qui existent entre nous. Une fleur, une pierre ou un arbre peut nous instruire au moment où nous acceptons de voir que tout est vivant, tout est relié et que nous pouvons accéder aux parties de notre être intérieur qui sont abandonnées, rejetées ou blessées, dans l’intention de guérir et de rappeler l’étincelle de vie dans notre cœur. Elle nous rappelle qu’il est nécessaire de garder précieusement en nous la flamme éternelle de l’amour afin de manifester l’attitude correcte avec la force créatrice, avec le moi, avec notre essence primordiale, avec nos corps, notre famille, nos amis, nos ancêtres, nos relations d’animosité et avec toutes nos relations dans le cercle de vie. Et elle nous amènera à l’unité comme conséquence de notre évolution spirituelle et humaine. La gardienne des relations est la Mère Nature qui embrasse toute forme de vie dans sa totalité. Elle voit la beauté et les talents qui existent en chacun de nous, elle nous montre comment rencontrer notre rythme et comment respecter le rythme de toute chose. En apprenant la vérité de toute chose, nous apprenons dans son essence que chaque forme de vie a son espace sacré et son propre rythme. Pour s’introduire dans de tels espaces, il est nécessaire d’apprendre le rythme de chacune de ces formes de vie en demandant permission, nous apprenons à être à notre place dans chaque cercle sans rien déranger ou perturber dans l’ordre naturel. L’acceptation ou la non-acceptation dépendra de l’intention, du respect du rythme et de l’espace sacré de la créature vivante et l’acceptation d’apprendre la vérité de chaque forme de vie. Elle est également la gardienne du temps et des cycles du changement des saisons, c’est celle qui voit et qui absorbe les besoins de Mère-Terre et elle suit ces changements dans notre vie quotidienne. Elle sait comment utiliser les énergies de l’air, du feu, de l’eau et de la Terre pour produire l’équilibre climatique idéal nécessaire à la survie de la planète.

Elle est donc celle qui garde ces mystères et elle nous rappelle toujours qu’il est indispensable de maintenir les rythmes de toute vie en nous et à l’extérieur de nous.

Quelle est ma responsabilité avec mes propres rythmes, mes propres cycles, mes changements intérieurs et extérieurs ?

Première rencontre (1er cycle)

Exercice à appliquer pour toutes nos relations

Aller dans la nature, et chercher « dans la forêt », un arbre. Dialoguer avec lui, et établir un étroit contact d’amitié avec lui. Ensuite, continuer à découvrir, à sentir, percevoir, écouter et voir tout ce qui est disponible à l’intérieur et autour de chacune ».

Au bout d’un moment, se poser la question :

Quelle est ma responsabilité que je me propose ou que je vis avec mes propres rythmes ? Comment se passe la vie avec mes propres cycles et ceux de l’univers ?

Comment est-ce que je vis les changements intérieurs de mon être avec tous les aspects extérieurs qui m’entourent ?

Faire un contact avec les 4 règnes, les 4 mondes, les 4 éléments, les 4 pouvoirs, accueillant chacun d’eux, dialoguant et communicant, révélant notre essence à chacun d’eux.

Pour finir, rencontrer un objet symbolisant la rencontre avec la gardienne des relations.

Ce sera le premier symbole pour le bouclier.